CCI Ardèche
Accueil > Création Reprise et Transmission d'Entreprise > Parcours de créateurs > Du plateau au piano, il n’y a qu’un Staudt !
Restaurant du Lac PRIVAS
octobre 2020

Du plateau au piano, il n’y a qu’un Staudt !

C'est l'histoire d'une femme déterminée qui avait décidé de proposer chaque midi une cuisine savoureuse, fraîche et accessible à tous.De porteur de projet, Christine Staudt est devenue entrepreneur grâce à son audace avec la formation "Je construis mon projet"

Affairée à accueillir ses clients, prendre les commandes, servir, dresser les assiettes, encaisser…  On devine tout de même le sourire généreux de Christine Staudt derrière son masque. La jeune entrepreneuse, maman de deux petites filles, n’en est pas à ses premiers services dans ce restaurant situé au Tennis club de Privas, dans la zone industrielle du Lac. Ce qui est nouveau toutefois depuis le 3 septembre 2020, c’est qu’elle s’occupe de tout et tout le monde et que le patron, c’est elle !

Après avoir travaillé pendant 5 ans au service du « restaurant du Tennis – Chez Pascal », Christine se retrouve du jour au lendemain licenciée pour motif économique. Le restaurant doit fermer ses portes. Pour Christine, qui a toujours eu envie d’ouvrir un commerce de bouche, c’est le déclic : elle reprendra le lieu, à sa manière, et reconquerra le palais des clients privadois, particuliers, salariés, ouvriers, entrepreneurs, sportifs.

La petite somme dont elle a bénéficié suite à son licenciement économique est réinvestie dans des tables de restaurant pour remplacer celles en plastique, ainsi que dans du matériel de cuisine professionnel. Une convention entre le Tennis Club, Christine Staudt et la ville de Privas est clairement établie.
L’ex serveuse s’engage pleinement pour la réouverture du nouveau restaurant, le sien !

Christine a les outils essentiels : la détermination et le goût pour la cuisine. Ne lui manque plus que la méthodologie, les outils de gestion, la connaissance du cadre juridique… pour faire les choix les plus appropriés. Grâce à la formation « Je construis mon projet » impulsée et organisée par la Chambre de Commerce et de l’Industrie Ardèche, Christine est passée aisément du statut de porteur de projet à celui d’entrepreneur. Elle reconnait aujourd’hui l’apport positif de la CCI Ardèche sur la gestion et le suivi de son projet. Grâce aux conseillers, elle s’est sentie plus équipée pour faire face aux contingences financières et administratives.

Un mois après l’ouverture du restaurant du Lac, Christine réalise entre 15 et 20 couverts par service, son idéal « pour pouvoir assurer seule de A à Z ».Enfin presque… car son mari est embauché une heure par jour le temps du coup de feu.

L’atout majeur de la jeune femme au regard perçant, c’est qu’elle n’a pas de carte ! Tous les jours, un nouveau plat cuisiné par ses soins avec des produits frais. Et pour ceux qui ne peuvent plus se passer de ses tartes, une recette renouvelée également quotidiennement. Même les desserts ont le goût de la maison ! Christine est aussi attentive à sa cuisine qu’à ses clients, et ça se sent !
 

13a38b.png
L'entreprise en bref
Entreprise : Restaurant du Lac
Commune : PRIVAS
Activité : restaurant
« Grâce aux conseillers création de la CCI, je me suis sentie plus équipée pour faire face aux contingences financières et administratives. »
Christine StaudtRestaurant du Lac Dirigeante
Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site.