Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

CCI Ardèche - Siège social

Accélérateur des entreprises | Partenaire des territoires | Développeur de compétences

Compte Personnel de Formation (CPF)

Le Compte personnel de formation (CPF) permet à toute personne active d’acquérir des droits à la formation mobilisables tout au long de sa vie professionnelle. 

Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez

Qu'est-ce que le Compte Personnel de Formation ?

Le Compte Personnel de Formation, souvent abrégé en CPF, fait partie du Compte Personnel d’Activité, avec le Compte professionnel de prévention et le Compte d'engagement citoyen.

 

Il concerne des personnes de 16 ans ou plus : tous les salariés, les membres d’une profession libérale ou d’une profession non salariée, les conjoints collaborateur et les personnes à la recherche d’un emploi.

 

Il est utilisable tout au long de sa vie active à partir de 16 ans, voire 15 dans le cas d'un contrat d'apprentissage,  y compris les éventuelles périodes de chômage, pour suivre une formation. 

Seules certaines formations peuvent être financées  : 

  • acquisition d'un socle de connaissances et de compétences défini par décret ;
  • action d'accompagnement à la validation des acquis de l'expérience (VAE) ;
  • et certaines formations qualifiantes et certifiantes figurant sur des listes spécifiques, élaborées soit au niveau national, soit au niveau régional, accessibles sur l'espace personnel du titulaire du compte

 

 

Le CPF peut financer également les bilans de compétences et le permis B. Pour le permis B, il faut trouver une école ayant la qualité d’organisme de formation, sur les bases de données du gouvernement. Il permet aussi de financer l’accompagnement à la Validation des Acquis de l'Expérience, le bilan de compétences, le permis B et PL, les actions d’accompagnement à la création ou à la reprise d’entreprise.

 

Les heures du Compte Personnel de Formation vont permettre de financer tout ou partie de la formation choisie. Si les heures disponibles sur le compte sont suffisantes pour financer la formation souhaitée, l’utilisation du seul compte personnel permet d'engager la formation. Dans le cas contraire, d’autres dispositifs peuvent s’articuler et compléter le CPF.

 

Alimentation annuelle du CPF : 

tableau de synthèse d'alimentation du CPF

Utiliser le CPF

  • Consultation du compte

Pour avoir accès à ces informations personnalisées (droits, formations admises), il faut se connecter au site web dédié au CPA (www.moncompteformation.gouv.fr) et ouvrir un compte en étant muni de son numéro de sécurité sociale.

 

Une fois votre compte créé en ligne, vous pouvez obtenir des informations sur l'utilisation du site moncompteformation.gouv.fr.

Par téléphone 

Informations générales : 09 70 82 35 50 (appel non surtaxé)

Problème technique sur le site ou l'application mobile : 09 70 82 35 51 (appel non surtaxé)

Par messagerie

Depuis votre espace sécurisé, vous pouvez accéder au formulaire de contact pour poser une question à votre conseiller.

 

  • Utilisation du compte

S’agissant de la nécessité d’obtenir l’accord de l’employeur, deux situations doivent être distinguées sachant que, dans tous les cas, la formation doit être choisie parmi les formations éligibles au Compte personnel de formation  :

 

- la formation financée dans le cadre du Compte personnel de formation (CPF) n’est pas soumise à l’accord de l’employeur lorsqu’elle est suivie, pour sa totalité, en dehors du temps de travail ;

- lorsqu’elle est suivie en tout ou partie, pendant le temps de travail, le salarié doit demander une autorisation d’absence à son employeur.


La demande du salarié doit intervenir au minimum 60 jours avant le début d’une formation d’une durée inférieure à six mois et au minimum 120 jours pour une formation d’une durée de six mois ou plus. À compter de la réception de la demande, l’employeur dispose d’un délai de 30 jours calendaires pour notifier sa réponse au salarié. L’absence de réponse de l’employeur dans ce délai vaut acceptation de la demande.

 

Les heures consacrées à la formation pendant le temps de travail constituent un temps de travail effectif et donnent lieu au maintien par l’employeur de la rémunération du salarié.

Cependant, si le salarié se forme sur son temps libre, le temps de formation ne donne pas droit à rémunération

 

  • Quelle prise en charge ?

Les frais pédagogiques (c’est-à-dire les frais de formation) et les frais annexes (frais de transport, repas, hébergement) peuvent être pris en charge au titre du compte personnel de formation.

 

 

Dans le cas où le montant du CPF ne couvre pas l'intégralité du coût de la formation : 

 

Il existe plusieurs possibilités d’abondement (aide financière complémentaire) dans le cas où le montant du compte est insuffisant pour couvrir l’intégralité de la formation. Ce complément peut venir : du salarié lui-même, de l’entreprise, de Pôle Emploi, de la région, de l’Opco

 

Le salarié ou le demandeur d’emploi peut compléter le reste à charge en réglant par carte bancaire directement sur le site. Depuis le 8 juillet 2020, un demandeur d’emploi peut bénéficier d’un financement complémentaire de Pôle Emploi pour son projet de formation, directement depuis Mon compte formation.


Les employeurs peuvent aussi attribuer des dotations sur le compte formation de leurs collaborateurs directement depuis un nouvel Espace Mon Compte Formation destiné aux Employeurs (EDEF).

 

Voir le site du Ministère